Au service de votre santé

Christian De Moor

Praticien en médecine traditionnelle chinoise

 

4 rue Madeleine Renaud

77250 Ecuelles

23 chemin des Mazes (La Vie Claire)

77140 Nemours

tel. 06 81 37 61 47

 

 

Diplômé de l'IMTC (Institut de Médecine Traditionnelle Chinoise) à Paris et de l'Institut Shaoyang (Ecole Supérieure de Médecine Chinoise) à Lyon, deux des établissements majeurs pour l'enseignement de ces disciplines en France, je suis certifié en acupuncture, pharmacopée et tuina.

 

J'ai approfondi mes connaissances auprès de formateurs de haut niveau tels que Jean-Christian Raoux et j'ai également suivi une spécialisation en cancérologie chinoise étalée sur 3 ans auprès de Christophe Andreau afin d'accompagner dans les meilleures conditions les personnes soignées en chimiothérapie et de les aider à moins souffrir des effets secondaires liés à ces traitements.

L'ensemble de ces formations représente plus de 1500 heures de cours magistral en présentiel et des milliers d'heures de travail personnel et d'approfondissement des connaissances puisées au coeur de la très riche bibliographie de la médecine chinoise.

 

Je consulte depuis 2009 à Moret-Loing-et-Orvanne (77250) à proximité de Fontainebleau en Seine-et-Marne et depuis peu à Nemours (77140).

J'enseigne le Jiyûkido Qigong au sein de l'association le Cercle des Cultures du Monde à Ecuelles. Jiyûkido est un terme japonais qui signifie la voie de la libre énergie. C'est le terme que j'ai choisi pour désigner une pratique inspirée de traditions chinoises, et japonaises principalement et dont l'objectif est d'apporter bien-être physique et mental à ses pratiquant(e)s.

 

Très investi dans la défense des intérêts des praticiens et de la médecine chinoise en France, j'ai été, dans un premier temps, membre fondateur et ancien secrétaire de l'OSMC (Organisation Syndicale de la Médecine Chinoise), organisme au sein duquel j'ai été coordinateur et co-rédacteur du " Livre blanc de la Médecine Traditionnelle Chinoise" déposé auprès des ministres de la santé successifs, Xavier Bertrand et Marisol Touraine.

 

J'ai été reçu au Sénat par le Président de la Commission des Affaires Sociales avec une délégation de praticiens de médecine chinoise et d'usagers en novembre 2015 et, suite à cette réunion, j'ai créé et pris en avril 2016 la présidence du SFMC (Syndicat Français de Médecine Chinoise) dans le cadre du processus de reconnaissance de la Médecine Chinoise en France. J'ai depuis décidé de me consacrer à d'autres activités mais je reste très attentif aux initiatives visant à donner à la Médecine Traditionnelle Chinoise la place qu'elle mérite dans notre pays.

CDM1.jpg